Interview with Antoine Bellanger (Gratuit)

Publié: 24 novembre 2012 dans Interview
Tags:, , , , , , , , , , , ,

Buy and listen for free the CD or LP : http://egotwisterrecords.bandcamp.com/album/d-livrance-vinyl-lp-cd-out-now

Ceci est la retranscription écrite de la vidéo.
This is the retranscription and translation of the video.

Bonjour à tous, nous sommes le 22 novembre 2012 aux pavillons sauvages à toulouse, je suis en présence d’Antoine Bellanger, et pour ma part je suis donc Twinsen.
Hello everybody, it’s november 22nd 2012 we are at Pavillons Sauvages in Toulouse, I’m with Antoine Bellanger (Artist name : Gratuit).

Bonjour, Antoine, avant Délivrance, ton dernier album sorti le 31 octobre dernier, tu proposais « Rien » où tes textes semblaient très misanthropiques, peux-tu me dire pourquoi ?
Hi Antoine, before “Délivrance” (“Relief” in english), your last album released on october 31st 2012, you had done “Rien” (“nothing” in English) where your texts seemed very misanthropic, could you tell me why ?

Je sais pas, j’avais envie d’écrire sur rien, sur des  textes assez courts. Les choses que je fais, je les fais par choix souvent, c’est juste un truc que je peux faire.
I don’t know, i just wanted to write on « nothing », on very short texts. Things I do, I often do them by choice, it’s just a thing I can do.

Cette fois-ci dans « Délivrance », tu sembles porté par la nostalgie, qu’en est-il ? Quelle est la pensée générale que tu as voulu faire ressortir avec ce nouvel album ?
This time, with Délivrance, you seem  very nostalgic, what about it ? What is the main thought you wanted to highlight with this new album ?

C’est pas vraiment la nostalgie, ça parait nostalgique peut-être mais c’est juste que j’avais envie de retourner à des choses simples, même si je suis conscient que ça soit un cliché. Ca me donnait un fil rouge.
It’s not really nostalgia, it seems nostalgic maybe but it’s just that I wanted to go back to simple things, even if I’m aware it’s a cliché ( a stereotype). It gave me a guiding light.

Tu es distribué sous divers labels (EgoTwister Records, Kythibong et Les Pourricords). Quelle est ta relation avec chacun d’eux ?
You’re distributed under various labels (EgoTwister Records, Kythibong and Les Pourricords). What’s your relationship with each of them ?

C’est des potes que j’ai rencontrés à Angers où j’habitais avant et à Nantes où j’habite maintenant. C’est juste ça.
These are friends I met in Angers where I lived befoe and in Nantes where I live now. That’s just it.

Sur ton nouvel album, Délivrance, deux artistes extérieures prennent part à celui-ci (Julia Lanoë et Françoiz Breut), comment sont nées ces collaborations et comment se sont-elles passées ?
On your new album, délivrance, two external artists join you (Julia Lanoë and Françoiz Breut), how were born those collaboration and did they happen ?

Avec Julia, on travaille depuis longtemps ensemble, j’ai bossé sur ses albums avec Mansfield TYA et tout ça. On se connait bien et quand on travaillait ensemble, c’était souvent l’un qui invitait l’autre ou l’inverse et du coup là on a vraiment fait le morceau ensemble. On a composé aussi bien la musique que le texte ensemble. C’était assez naturel et Françoiz Breut, je l’ai rencontrée à Nantes et j’adore ce qu’elle fait. Je trouvais judicieux de l’inviter et de me sentir un peu moins seul sur tout un album.
With Julia, we work together for a long time. I’ve worked on her albums with Mansfield TYA. We know each other quite well. It was often one who invited the other one or the invert, we really worked on this track together. We composed the music and the text together. It was quite natural. I met Françoiz Breut and I love what she does. I found judicious to invite her and to feel less lonely on a whole album.

Gratuit est un nom de scène très spécial et Rien est un nom d’album tout aussi spécial. Quel a été ton but dans ces appellations ? Est-ce que c’est pour la blague : « t’écoutes quoi ? Bah rien, pourquoi ? » ?
Gratuit (« free » in english) is a very special name and Rien(« nothing » in english) » too. What was your goal in those names ? Was it for the joke : “What are you listening ? Nothing, why ?” ?

Non, non. Gratuit ça m’est venu de cette manière là. J’y ai pas trop pensé avant, c’est à la fois drôle et pas trop en même temps, c’est bien. Ou l’inverse aussi. Et rien c’est juste que j’avais un morceau qui s’appelait Rien et je trouvais que ça résumait bien le disque.
No, no . Gratuit came like that. I haven’t really thought about it before, it’s both funny and not too funny, it’s great. Or the invert too. And Rien was a track I had made and I found that this was a good summary for the disc.

Qu’est ce qui t’inspire au niveau purement musical ? Comment est-ce que tu  travailles, composes et enregistres ?
What are your inspirations on a purely musical level ? How do you work, compose and record ?

J’écoute beaucoup de choses complètement différentes. Après y a pas forcément beaucoup de choses que j’écoute qui ressemblent à Gratuit non plus. Je fais juste une musique que j’ai envie d’écouter moi, la musique que j’arrive pas à trouver autrement.
I listen to plenty various things. Not a lot of them look like Gratuit either. I just create a music I want to listen to, the music I can’t find else.

Que souhaiterais-tu ajouter à cette interview ? Un message pour de possibles vrais journalistes / gérants de fanzines qui nous liraient ou regarderaient ?
What would you like to add to this interview ? A message for real journalists / fanzine’s owners who would read or watch us ?

Salut.
Hi.

Bon et si tu nous montrais ce que tu vaux en live désormais ? Allez va donc mettre le feu aux pavillons et à bientôt à Toulouse.
What if you’d show us what you worth in live ? Go burn the stage and come back to Toulouse !

J’espère.
I hope so.

Merci à toi.
Thanks to you.

Merci à toi.
Thanks to you.

Merci à Yan également pour l’aide apportée sur cette interview.
Thanks to Yan who helped me on this interview.

Merci Yan !
Thank you Yan !

At the end you can see on the left his new album : Délivrance and on the right his last one. I thank him again a lot for this interview and for the show he made in Toulouse. Please buy his album here :

Buy and listen for free the CD or LP : http://egotwisterrecords.bandcamp.com/album/d-livrance-vinyl-lp-cd-out-now

Kit presse (french).pdf

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

Publicités
commentaires
  1. […] plus sympa.- Et enfin, Guillaume qui tient le blog The World of Twinsen a réalisé une courte interview filmée de Gratuit (merci Guillaume!).Et merci aussi aux radios et podcasts qui font tourner les titres de […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s