Articles Tagués ‘neoclassique’

00-Den Nalkande Stormen [front]

FR : Cet album suédois né du duo entre Andreas Neidhardt et Éva Mag est un parfait exemple de tout ce qui fait la scène neofolk/martial.

On débute l’album avec une partie néofolk féminine façon Agnivolok – Cherries. La voix d’Eva est vraiment pratiquement la même que la chanteuse d’Agnivolok. La néofolk féminine est particulièrement rare, aussi il peut être très intéressant de repérer les artistes qui la composent. Une ambiance légèrement électro, néoclassique, neofolk entoure la voix de la chanteuse. Par la suite nous mettons les pieds en plein dans du martial des plus classiques mais putain qu’il est bon. Andreas assure grave et nous rappelle à merveille la scène martiale telle qu’on l’adore. Par la suite les deux compères se mélangent et chantent ensemble sur une musique martiale / néoclassique.

L’album est donc complet et en plus de cela la pochette me plait. Je me suis réveillé avec ça ce matin, je dois avouer que j’ai mis un petit moment avant de couper mon réveil.

Il peut être intéressant de noter que cet album est sorti auprès du célèbre label suédois Cold Meat Industry.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : This swedish album born of the collaboration between Andreas Neidhardt and Eva Mag is a perfect example of everything that can be done in the neofolk/martial scene.

We start the album with a female nefolk part leaded by Eva. Her voice looks like a lot to the one from the singer from Agnivolok – Cherries. Female neofolk is quite rare, so it can be very interesting to spot the artists that take part of it. A slightly electro, neoclassical neofolk music surrounds the voice of the singer.

Then we go completely in a standard martial music but hell yeah that’s good. Andreas rocks et remembers us perfectly the martial scene that we love.

At the end, our two mates sing together in a martial neoclassic music.

The album is complete and the cover is pretty. I woke up this morning with this album and I must say that it took me a while before shutting down my alarm.

It can be interesting to notify that this album has been released at Cold Meat Industry.

https://www.youtube.com/watch?v=hrbbTMyzDNU

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

Publicités

01 Booklet Outside

FR : Neofolk/neoclassical album issu du label Steinklang Industries. Derrière ce nom, on retrouve l’artiste allemand qui a également fait Atomtrakt et Vinterriket par exemple. Cet artiste au grand talent nous éblouit par sa voix et par ses parties instrumentales maitrisées à la perfection.

A écouter d’urgence.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : Neofolk/neoclassical album from label Steinklang Industries. Behind that name, we find the german artist who is also member of Atomtrakt of Vinterriket for example. This very talented artists blows us with his voice and his instrumental parts perfectly mastered.

To listen emergently.

http://www.youtube.com/user/vinterriket : official channel including Nebelkorona stuff.

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

e393c5db23b96fe8ae38eda530da85fc_full

FR : Von thronstahl est un groupe d’électro, martial industrial, neoclassique et néofolk allemand fondé en 1995 par Josef maria Klumb. Ils sont très connu dans le milieu underground. Voilà pourquoi je me devais de les mentionner sur mon blog. Voilà un excellent album datant des années 2000.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : Von Thronstahl is a German Electronic, Martial-industrial, Neoclassical and Neofolk band founded in 1995 by Josef Maria Klumb. They are very famous in the underground scene. So I had to talk about them on my blog. Here is an excellent album released in 2000.

http://www.deezer.com/fr/album/1548215

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

m1023269

FR : Derrière cet étrange nom, cet album éponyme sorti en 1981 fait surgir le génie d’une formation anglaise hors du commun. Le PCO, c’est la rencontre inattendue et époustouflante du jazz, de la musique classique et de la folk. Vous organisez une soirée mondaine mais vous êtes un peu court sur le portefeuille pour vous payer un vrai groupe ? Mettez ce groupe en fond sonore via votre ordinateur, je peux vous assurer que vos convives en ressortiront étonnés et comblés. Cette musique c’est l’apaisement le plus total, un album qui vous fait dire : putain la vie ça déchire quand même.

Si un jour vous vous êtes dit : « Y en a qui aiment la musique classique, je suis sûr que c’est bien mais j’arrive pas à accrocher. » Alors essayez donc le PCO qui est un bon premier pas vers la musique classique. On pourrait qualifier leur musique comme étant néoclassique d’ailleurs. Mais du néoclassique occidentale pas le néoclassique d’Europe de l’est BEAUCOUP plus triste. Honnêtement, que vous aimiez le rock, le métal, le jazz, le blues ou autre, cet album conviendra à tout le monde.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : Behind this strange name, this eponym album released in 1981 makes the genius of an outstanding English formation appear. The PCO, it is the unexpected and astonishing meeting of jazz, classical and folk music. You organize a society party but you are a little bit short on the wallet to pay you a real band? Put this group as a background sound via your computer, I can assure you that your dinner guests will stand out from it amazed and filled. This music it is the most total reassurance, an album which makes you say: Fuck yeah, life is really cool.

If one day you said yourselves:  » There are some people who like classical music, I’m sure it’s great but I don’t manage to like it  » Then thus try the PCO which is a good first step towards the classical music. We could consider their music as being neo-classic moreover. But of neo-classic western not the neo-classic of the MUCH MORE sad Eastern Europe. Honestly, that you like rock, metal, jazz, blues or any other kind of music, this album will suit to everybody.

http://www.deezer.com/fr/album/315722

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

Der Blaue Reiter - Nuclear Sun

FR : Bonjour et bienvenue dans mon nouveau concept. Je mettrai quotidiennement une critique d’un album que j’apprécie. Je ne suis pas très doué en argumentation comme indiqué précédemment, mais soyez sûrs que si j’écris quelques lignes à propos d’un album, cela signifie qu’il vaut le coup d’être écouté. Commençons donc avec un groupe espagnol.

Pour moi, il est très important d’indiquer que ce groupe est espagnol car le genre de musique qu’il propose est particulièrement rare dans ce pays. En général on trouve ces sonorités du côté des pays d’Europe de l’est.

Parlons donc de cet album et du concept qu’il y a derrière. Nuclear Sun est un album qui parle de l’accident de Tchernobyl. Tout l’album est à la fois triste et poétique. Une chose importante à regarder à l’écoute de cet album c’est la liste des titres des chansons qui sont vraiment très en accord avec la musique. On peut classer cet album dans les catégories neoclassique, martial et industriel. Nuclear Sun ne peut pas s’écouter à n’importe quel moment et vous devez donc être prêt pour son écoute. Etant donné qu’il est à la fois triste et poétique, videz votre esprit et soyez prêts à être transportés ailleurs.
Quand j’écoute ce chef d’oeuvre, je me sens sincèrement à Tchernobyl. Et les albums qui vous vont sentir quelque part ailleurs sont assez rareres. Celui ci en fait partie.
Comme tous les albums de Der Blaue Reiter, Nuclear Sun commence par une musique classique mais par la suite on y trouve des productions propres à Der Blaue Reiter.
Alors partons tous pour Tchernobyl !

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : Hi and welcome to my new concept. I’ll try to put daily a quick review about albums that I like. I’m not really good at arguing as I said, but make sure that if I write a couple of lines about an album it means that you really should listen to it. Let’s start with a spanish band.

To me it’s very important to tell that this band is Spanish, because you’ll hear really rarely this kind of music from this country. Usually it’s more from eastern Europe.

So let’s talk about this album and the concept there is behind it. Nuclear Sun is an album talking about the accident of Tchernobyl. All the album is very sad but also so poetic. There’s one thing you need to do while listening to this album is to take a look at the titles of the songs, they are really important. This album can be put in those categories : neoclassical, martial and industrial. You need to be prepared to listen to Nuclear Sun. You can’t listen to it anytime you want. As it’s quite sad and poetic, empty your mind and get ready to be transported somewhere else.When I listen to this masterpiece, I sincerely feel I’m at Tchernobyl. Albums that make you feel somewhere else are rare. And this one is one of them.
All of Der Blaue Reiter’s albums start with a classical music but the rest of their song are from their own production.
So let’s all go to Tchernobyl now !

Their Facebook : http://www.facebook.com/pages/Der-Blaue-Reiter/325530834177620
Listen to Nuclear Sun : http://www.deezer.com/en/album/2095021

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia