Articles Tagués ‘rarities’

2917515529-1

FR : Dans la grande famille des musiques électroniques alternatives, je demande ZandoZ Corp_. Et je vais commencer par une petite histoire celle de ma « rencontre » avec cet artiste brésilien. Il m’arrive très souvent de tenter de gagner des CD sur divers sites internet et en l’occurrence le CD que je vous présente aujourd’hui fait partie de cette catégorie. Je ne m’attends en général à rien de particulier mais parfois ce sont de bonnes surprises et avec ce CD, ça a été le cas.

Cet album est un mélange de genres très complet. Sur Bandcamp on peut lire Breakcore Industrial Noise Electronic Expérimental Rythmic. J’aurais pas dit mieux. Même si j’aurais cependant rajouté une très légère touche Martial et ça ça me plait. Il nous change du mouvement martial d’Europe de l’est et rentre dans un registre qui est nouveau pour moi : le martial électronique. D’ailleurs si vous avez des groupes à me conseiller dans cet univers, n’hésitez pas. Mais j’ajouterais également qu’il règne au loin une atmosphère Ambient. Vous savez, cette atmosphère qui vous fait vous sentir transporté, au loin, ailleurs. Je suis sûr que dans une rave party, cet album ferait un malheur et les gens seraient à fond dans le trip de l’artiste. Parce que ouais au final, bah c’est du gros son.

J’aurais une critique à faire cependant c’est que certains morceaux semblent un peu trop longs à mon goût.

A certains moments, j’ai pu percevoir des ressemblances avec un artiste électro français mondialement connu : Chapelier Fou. Tiens je devrais vous en parler de lui un jour, il vaut le détour.

Visit my partner’s website: Prophecy Productions

EN : In the large family of alternative electronic music, I ask ZandoZ Corp_. And I’ll start with a little story of my « encounter » with this Brazilian artist. I very often try to win CDs on various websites and in this case the CD that I present today is part of this category. I generally don’t expect anything special but sometimes there are good surprises and with this CD, it was the case.

This album is a mixture of genres and very complete. On Bandcamp you can read Breakcore Industrial Noise Experimental Electronic Rythmic. I wouldn’t have said it better. Although I have yet added a very light touch Martial and this is something I like. It changes us from martial movement from Eastern Europe and goes to a register that is new to me: electro martial. Besides, if you have groups to advise me in this universe, do not hesitate. But I would also add that it reigns an Ambient atmosphere. You know, this atmosphere that makes you feel transported off elsewhere. I’m sure at a rave party, this album would be awesome and people would be fully in the trip to the artist. Because in the end, yeah, it’s big sound.

I have a criticism to make, however, is that some songs seem a bit too long for my taste.

At times, I could perceive similarities with French electro artist known worldwide: Chapelier Fou. I should tell you about him one day, he is worth listening.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

http://zandozcorp.com https://www.facebook.com/zandozcorp

♫ http://zandozcorp.bandcamp.com/♫

« Soundcloud » page (Sorted tracks and remixes): http://soundcloud.com/zandozcorp

« Myspace » page (No longer actualized): http://www.myspace.com/zandozc

« Discogs » page: http://www.discogs.com/artist/Zandoz%20Corp.

Contact: zandozcorp@gmail.com

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

Publicités

Nest - Fabled Lore - Cover - (Etsinta) Nest - Hidden Stream - Cover - (Piilopaikka) Nest - Woodsmoke - Cover 1 - (Savuvalo) Nest - Last Vestige of Old Joy - CD - (Ashen World) Nest - Trail of the Unwary - Cover 1 - (Kohtaamisia Latvustossa) Nest - Trail of the Unwary - Cover 2 - (Kynnenjaljet)

FR : Nest est un groupe finlandais désormais en standby (et je prie tous les jours pour un retour de ce groupe). On retrouve un duo au sein de ce groupe Aslak Tolonen (autrement dit mon idole) que nous connaissons désormais pour ses projets dans Syven et T. Saxell. Ce n’est pas UN groupe de neofolk, c’est LE groupe de neofolk. A mes yeux, il n’y a pas plus neofolk que ce groupe. Une neofolk particulièrement rare car réalisée avec l’instrument traditionnel finlandais, le kantele.

Fabled Lore est la démo du groupe gravée par les artistes eux-mêmes en 2000.

Hidden Stream est un split avec Isafjord sorti en 2001 chez Corvus Records. Album très très très très rare à trouver.

Woodsmoke en 2003. Deux versions : une regular et une limited à 99 exemplaires (et je cherche toujours cette limited edition).

Last Vestige of Old Joy en vinyl split avec Agalloch en 2004. Malheureusement je n’ai pas encore ce vinyl car il coûte assez cher.

Trail of the Unwary en 2007 là aussi avec deux versions : regular et limited 99 (et si quelqu’un se sépare de sa version limited, s’il vous plait, faites moi signe).

Le meilleur album du groupe est selon moi Hidden Stream, mais je ne suis pas particulièrement objectif pour le coup car c’est un des tous premiers albums de neofolk que j’ai écouté dans ma vie et j’ai écouté cet album des dizaines de fois. Album proche de la nature, très calme et apaisant.

Dans le même esprit on retrouve Woodsmoke là encore album proche de la nature et méditatif.

Trail of the unwary est plus sombre mais tout aussi magnifique, ce qui a amené à la création de Syven, comme expliqué dans l’interview de Syven.

Je n’ai pas d’autres mots à dire que l’ensemble de l’oeuvre de Nest est un pur chef d’oeuvre.

Visit my partner’s website: Prophecy Productions

EN : Nest is a Finnish band from now on standby (and I pray every day for a return of this band). We find a duet within this group Aslak Tolonen (in other words my idol) which we know from now on for its projects in Syven and T. Saxell. It is not A group of neofolk , it is THE group of neofolk. For me, there is no more neofolk there than this band. A neofolk music particularly rare because realized with the Finn traditional instrument, the kantele.

Fabled Lore is the demo of the group burnt by the artists in 2000.

Hidden Stream is a split with Isafjord released in 2001 at Corvus Records. Album very very very very rare to find.

Woodsmoke in 2003. Two versions: a regular and a limited to 99 copies (and I still look for this limited edition).

Last Vestige of Old Joy is a vinyl split with Agalloch in 2004. Unfortunately I don’t have this vinyl yet because it’s quite expensive.
Trail of the Unwary in 2007 there also with two versions: regular and limited 99 (and if somebody wants to seperate from his limited version, please, contact me).

The best album of the group is according to me Hidden Stream, but I am not particularly objective this time because it is one of the  first neofolk albums which I listened to in my life and I listened to this album dozens of times. Close album of nature, very quiet and soothing.

In the same spirit we find Woodsmoke even there close album of natural and meditative.

Trail of the unwary is darker but so magnificent, what brought to the creation of Syven, as explained in the interview of Syven.

I have no other words to say that the whole work of Nest is a pure masterpiece.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

♫ http://nestfin.bandcamp.com ♫

http://www.facebook.com/pages/Nest-Aslak-Tolonen-T-Saxell/123224068877?id=123224068877&sk=info

http://iki.fi/atolonen/nest

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

Alestorm Toulouse le saint des seins 20-03-2013

Alestorm Toulouse le saint des seins 20-03-2013 (Photo by KissJata)

FR : Cette liste partira du principe que vous voulez profiter à fond de ce concert et que par conséquent vous serez au coeur de la fosse en train de faire des pogos et tout ce qui va bien. Cette liste est établie pour un concert de folk métal.

1. Attachez bien comme il faut vos chaussures. Si comme moi vous portez des chaussures décontractées, alors pensez à refaire vos lacets, sinon soyez sûrs de perdre vos chaussures.

2. Prenez de l’argent liquide avec vous si vous voulez faire un tour du côté du merchandising (achat de t shirts, badges, sweats, CD…) souvent ils n’acceptent pas la carte bleue ou les chèques, pensez donc bien à prendre du liquide. Il vous sera également utile pour le bar et les bières. Pensez également à placer tous vos objets : mobile, portefeuille… là où ils ne pourront pas tomber. Le sac à dos ou la poche avec fermeture éclair sont donc plutôt pratiques.

3. Essayez de venir le plus léger possible car la chaleur peut monter très très vite et vous serez vite encombrés avec votre manteau et/ou votre pull. Vous verrez souvent des gens torses nus dans la fosse à un moment donné tant la chaleur peut devenir insupportable.

4. Hydratez-vous avec de l’eau ou de la bière.

5. Si vous n’avez jamais vécu de concert de métal, dites-vous bien qu’il y a des règles (implicites) :

a. Personne ne vous force à entrer dans un pogo, si vous vous retrouvez dans un pogo, il vous suffit de vous écarter un peu et tout se passera bien.

b. Attention si vous êtes à la frontière de la zone de pogo, restez vigilants car très souvent les pogoteurs vous arriveront dessus. Ce n’est pas de leur faute mais compte tenu de l’énergie déployée dans cette zone, très souvent les gens se retrouvent projetés dans tous les sens. Dans ces cas là faites comme les autres : tendez vos bras en avant et repoussez-les.

c. Si quelqu’un tombe, il se fait IMMEDIATEMENT aider par les personnes les plus proches qui l’entourent pour qu’il soit remis sur ses pieds. Il m’est arrivé de tomber et j’ai été immédiatement relevé, pensez à remercier ceux qui vous ont aidé.

d. Si quelqu’un venait à slammer, faites attention à votre tête, il peut involontairement vous mettre un coup de pied. De plus en étant bien souvent à 2 mètres au dessus du sol, faites attention à sa tête également car si il tombe il peut se faire très mal. Pensez donc bien à faire très attention à sa tête.

e. Si vous avez l’occasion de slammer un jour, faites le parce que c’est quand même super cool.

6. Il suffit d’une seule personne pour lancer un pogo. J’en veux pour preuve les nombreuses fois où j’ai pris l’initiative d’agiter un peu la foule et c’est parti. Tout le monde veut pogoter mais personne ne veut faire le premier pas, n’hésitez pas à faire ce premier pas donc.

7. Dans un pogo on ne frappe pas les gens, ce ne sont que des « poussages ». Si quelqu’un vous met un coup de coude ou un coup de pied volontairement, c’est un enfoiré. En général on utilise le bras ou l’avant bras et la force de son corps et c’est tout.

8. Les concerts folk métal sont les plus joyeux, l’ambiance y est toujours géniale, aussi n’hésitez pas à prendre par l’épaule la première personne à vos côtés et à danser ensemble. Vous verrez que très rapidement la chaine humaine sera très grande.

9. Le wall of death : là c’est dangereux. Deux moyens de faire un wall of death : le chanteur demande à la foule de se séparer en deux ou la foule arrive à créer elle même ce wall of death. Si la distance qui sépare les deux côtés est grande, faites attention à l’impact qui peut être particulièrement violent.

10. Les personnes qui sont collées à la barrière vont très certainement râler mais dites-vous bien que vous n’en avez rien à foutre. Elles savent qu’elles vont subir les vagues de pogos dans leurs dos mais elles ont choisi cette place alors tant pis pour elles.

11. Les filles sont fragiles les gars, donc allez-y doucement, même avec celles qui sont dans la fosse.

12. Le circle pit. Il consiste à tourner en rond très vite, c’est intéressant à vivre.

13. Dites vous bien que plus la zone de pogo vous propose d’espaces vides, plus les chances de se faire mal seront grandes. En effet, les gens pourront prendre beaucoup plus d’élan et l’impact fera donc plus mal. Par contre dans les zones de pogo où on est serré comme des sardines là vous aurez droit à une chaleur étouffante et à une ravissante odeur de transpiration environnante.

14. Peut-être n’est-ce connu que dans le sud ouest de la France grâce à nos férias mais le paquito (cf photo) c’est vraiment génial comme danse en concert. J’ai le souvenir d’un paquito Géant organisé sur du Alestorm, on se serait réellement cru dans les galères sur la mer. Vous pouvez lancer un paquito général à partir de 2 personnes. 1 personne c’est faisable aussi mais cela reste plus difficile.

Visit my partner’s website: Prophecy Productions

EN : This list will assume that you want to take full advantage of this concert and therefore you will be at the heart of the pit doing the pogo and all that stuff. This list is for a concert of folk metal.

1. Fasten your shoes properly. If like me you wear casual shoes, then think again shoelaces, otherwise be sure to lose your shoes.

2. Take cash with you if you want to get around the side of merchandising (buying t shirts, buttons, hoodies, CD, …) often they do not accept credit card or checks, so think well take the cash. It will also be useful for the bar and beer. Also keep all your belongings: mobile, wallet … where they can not fall. Backpack or pocket with zipper are rather practical.

3. Try to come as light as possible because the heat can rise very quickly and you will soon be crowded with your coat and / or your sweater. You will often see people naked torsos in the pit at a given time as the heat can become unbearable.

4. Hydrate yourself with water or beer.

5. If you have never been to a metal concert, tell yourself that there are rules (implicit):

a. Nobody forces you to enter a pogo, if you find yourself in a pogo, just back away a bit and everything will be fine.

b. Beware if you are on the border area pogo, pay attention because very often you come pogoteurs above. It is not their fault but due to the energy expended in this area very often people find themselves projected in all directions. In these cases do as the others: stretch your arms forward and push them.

c. If someone falls, he is IMMEDIATELY helped by those closest around him to make him back on his feet.

d. If someone wants to slam, pay attention to your head, you may inadvertently put a kick. Being more often than 2 meters above the ground, be careful also to his head if he falls he can really hurt. Think therefore be very careful in his head.

e. If you have the opportunity to slam one day, do it because it’s still cool.

6. It only takes one person to start a pogo. I want to show the many times I took the initiative to shake a bit and the crowd is gone. Everyone wants to pogo but nobody wants to take the first step, do not hesitate to take that first step then.

7. In a pogo we do not hit people, are only shoots. If someone makes you a nudge or a kick voluntarily is an asshole. Generally you use the arm or forearm and the strength of your body and that’s all.

8. Folk metal concerts are happier, the atmosphere is always great, so do not hesitate to take the shoulder the first person at your side and dance together. You will see very quickly that the human chain will be very large.

9. The wall of death: this is dangerous. Two ways to do a wall of death: the singer asked the crowd to separate into two or crowd itself manages to create this wall of death. If the distance between the two sides is high, pay attention to the impact that can be particularly violent.

10. People who are stuck at the barrier will certainly grumble but tell yourself that you do not care. They know that they will suffer the waves pogos their backs but they chose this place so much the worse for them.

11. Girls are fragile, guys, so go easy, even with those who are in the pit.

12. The circle pit. It is round in circles very fast, it’s interesting to live.

13. Tell yourself that most area offers pogo empty spaces, the more chances of getting hurt are high. In effect, people can take a lot more momentum and impact will be more wrong. On the contrary, in areas where it is tight pogo like sardines then you are entitled to a stifling heat and a lovely smell of sweat surrounding.

14. Perhaps it is known only in the south west of France with our feria but the paquito (cf photo) is really great as dance concert. I remember a giant paquito organized for Alestorm, we would have actually believed in the galleys on the sea. You can run a general paquito with 2 people. 1 person is also feasible but it is more difficult.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

10880_10151717153709256_1871879553_n

FR : Dead Beat Project est le nom de scène d’Olivier Goyet, un artiste français longtemps expatrié en Angleterre. Cet album nous plonge dans un univers envoutant et mystique. Soyez prêts à ressentir le sable chaud et le calme du désert d’Orient car c’est bien là que cet album nous amène (en tout cas c’est là qu’il m’a amené). Avec ses sonorités électro trip-hop et ses nappes de synthé présentes en permanence, c’est un véritable voyage de l’esprit qu’on a là. Album hautement apaisant et méditatif, je vous invite à l’acheter de toute urgence. Ayant été convaincu par le premier album, Breaking The Shell, je m’étais procuré à l’époque les deux albums directement auprès d’Olivier sans avoir écouté R’Evolution. Je n’étais absolument pas déçu.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : Dead Beat Project is the music name of Olivier Goyet, a french artist that has lived for a while in England. This album plunges us into a mystical and mesmerizing universe. Get ready to feel the warm sand and calm of Orient desert because that’s where this album leads us (at least that’s where he did lead me). With its electro trip-hop sonorities and his naps of synthetizer fully present, it’s a true journey for your mind. Highly soothing and meditative album, I invite you urgely to buy it. I’ve been convinced by his first album, Breaking The Shell. I had ordered directly those two albums to Olivier without even listening to R’Evolution. I haven’t been disappointed.

♫ Dead Beat Project – Awakening http://www.youtube.com/watch?v=KH-nbrouz9E

♫ Dead Beat Project – Innocence http://www.youtube.com/watch?v=5awQpR5aVSE

♫ Dead Beat Project – To the Rhythms of the Moons http://www.youtube.com/watch?v=F7t0RBL6rCM

Breaking The Shell – 2007
R’Evolution – 2011
Samsara – Coming soon on June 8th 2013

http://www.deadbeatproject.com/

Photojj-0002

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia

Digisleeve_ready

FR : Blood Axis est un groupe américain culte de la scène néofolk et opère depuis 1989. Ils sont parmi les fondateurs de la neofolk traditionnelle qui fait usage de beaucoup d’instruments à cordes. On pourrait les comparer aux finlandais de Tenhi. Cette compilation sortie en 2011 est un petit bijou qui regroupe 20 ans de Blood Axis. On y retrouve de la neofolk traditionnelle ainsi que certaines touches martiales. Mais le plus important c’est bel et bien la voix du chanteur qui a tout ce qu’il faut pour me plaire et pour vous plaire. Une voix qui ressort de la masse et qui est assez hors du commun.
Si vous voulez en savoir plus sur Blood Axis il existe un livre en français énorme disponible chez Camion Noir (http://www.camionnoir.com/?p=detail_livre&ID=202) et si quelqu’un veut me l’offrir je serai aux anges.

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

EN : Blood Axis is a cult American group of the neofolk scene and operates since 1989. They are among the founders of traditional neofolk which makes use of many stringed instruments. We could compare them with the Finn of Tenhi. This compilation released in 2011 is a small jewel which includes 20 years of Blood Axis. It contains traditional neofolk with martial touches. But the most mattering it is well and truly the voice of the singer that has all that it is necessary to please me and to please you. A voice which stands out from the mass and which is rather outstanding.
If you want to know more about it on Blood Axis there is a book available in French to Camion Noir(http://www.camionnoir.com/?p=detail_livre&ID=202) and if somebody wants to offer it to me I shall be in the seventh heaven.

http://www.deezer.com/fr/album/144327

Twinsen aka Guillaume Ghrenassia