1D1QR #39 Trollfest – Kaptein Kaos

Publié: 26 juillet 2014 dans 1D1QR
Tags:, , , , , , , , ,

cover

[FR] Wesh !

Comme promis et malgré les retards, voici enfin ma chronique de Trollfest – Kaptein Kaos. Je vais tenter ici de dépeindre l’atmosphère générale et l’essence de cet album.

Trollfest est un groupe que j’adore et que mes amis adorent également. Aussi est-il plaisant d’avoir eu leurs points de vue sur la carrière du groupe. Unanimement, et à l’inverse de la large majorité des groupes de musique, Trollfest va crescendo et continue de proposer toujours mieux dans ses productions.

J’ai un énorme coup de coeur pour ce groupe que j’ai pu rencontrer dans la vraie vie à Toulouse il y a quelques mois de cela. Vous pouvez d’ailleurs lire cela ici :
[Report] Toulouse – 23/04/2014 – Trollfest + Finsterforst + Cryptic Forest [SPM PROD]
Lors du concert de Toulouse, le groupe venait présenter au public son dernier bébé : Kaptein Kaos, je connaissais déjà un peu l’ambiance de l’album et dans la fosse c’était insane. Mais passons désormais à une critique studio et non live.

Il parait essentiel de procéder à une lecture en deux étapes de cette oeuvre. La partie musicale d’une part et la partie lyrics d’autre part.

Trollfest est dans la continuité de la diversité proposée par le groupe avec Brumlebassen en 2012. Si y a un connard qui vient vous dire que le metal c’est du bruit, du bruit, du bruit : envoyez-le écouter cet album. La richesse de Kaptein Kaos est à couper le souffle, tellement riche que j’étais effrayé de le chroniquer pour parvenir à décrire tout ce qui compose l’album. Trollfest connait la musique et ça se voit, empruntant au True Norvegian Balkan Metal, au swing, au jazz, une simili néo-valse (copyright The World Of Twinsen 2014 sur la description de ce genre musical) à l’exotisme, au pop rock, au folklore scandinave et plein d’autres genres divers auxquels on ne songerait pas en pensant à Trollfest. Mêlant à la fois sérieux et second degré, on est transporté tel un navire sur une mer capricieuse : tantôt agitée, tantôt calme, tantôt farceuse (souvent farceuse même). Pour écrire mes chroniques, je lance en même temps l’album que je présente, ainsi les idées viennent au fûr et à mesure. Indéniablement, cet album est un album de couple qui décrirait une relation amoureuse. Aussi, je pense que l’écoute est beaucoup plus agréable à plusieurs que tout seul, c’est un album qui se partage. Tout comme l’auteur de ses lignes, ce sont des romantiques nos trolls favoris.

Quel fou rire lorsqu’un « I wanna go to the cabana party tonight » pointe le bout de son nez. et qui du coup nous donne envie d’aller à cette soirée.

Côté histoire/lyrics, Kaptein Kaos traverse les âges comme le montrent si bien nos trolls en concert avec leurs costumes de dinosaures, romains, chinois… D’après mes sources, Toulouse fait partie des heureux élus à avoir vus ces costumes durant leur tournée, tout le monde ne semble pas les avoir vus.

Mes chroniques décrivent ma vision, elles sont complètement subjectives et peuvent présenter des erreurs, libre à vous d’y apporter une réponse.

Visit my partner’s website: Prophecy Productions

[EN] Wesh!

As promised and in spite of the delays, my review of Trollfest – Kaptein Kaos is finally here. I am here going to try to depict the general atmosphere and the essence of this album.

Trollfest is a group I love and which my friends also love. So it is pleasant to have had their points of view on the career of the group. Unanimously, and contrary to the wide majority of the music groups, Trollfest goes crescendo and continues to propose always better in its productions.

I have an enormous crush for this group which I was able to meet in real life in Toulouse some months ago. You can read more about it here: [Report] Toulouse – 23/04/2014 – Trollfest + Finsterforst + Cryptic Forest [SPM PROD]

During the concert of Toulouse, the group came to present to the public their last baby: Kaptein Kaos. I already knew a little the atmosphere of the album and in the pit it was insane. But let us focus to a studio review and not a live one.

It seems essential to work in two phases for this chronicle. The musical part on one hand and the lyrics part on the other hand.

Trollfest is in the continuance of the variety proposed by the group with Brumlebassen in 2012. If a jerk comes to say to you that metal is only niose, noise, noise : send him a link to listen to this album. The richness of Kaptein Kaos is mindblowing, so rich that I was frightened to chronicle it to succeed in describing all which composes the album. Trollfest knows music and we see it, going from the True Norvegian Balkan Metal, from the swing, from the jazz, a simili neo-waltzs (copyright The World Of Twinsen 2014 on the description of this musical genre) in the exoticism, in the pop rock, in the Scandinavian folklore and other different kinds of which we would not think by thinking of Trollfest. Mixing at the same moment serious and second degree, we are transported like a vessel on a whimsical sea: sometimes shaken, sometimes peaceful, sometimes mischievous (often mischievous even). To write my chronicles, I play at the same time the album which I present, so the ideas come all along. Unmistakably, this album is an album of couple which would describe a love relation. So, I think that the listening is much more pleasant to some than alone, it is an album which is shared. Quite as the author of these lines, our favourite trolls are romantic.

What a crazy laughter when this appears:  » I wanna go to the cabana party tonight  » giving us a huge envy to attend to this party.

On the history / lyrics side, Kaptein Kaos crosses ages as show it so well our trolls in concerts with their suits of dinosaurs, Roman, Chinese… According to my sources, Toulouse is one of the rare shows to have seen these suits during their tour, everybody does not seem to have that luck.

My reviews describe my vision, they are completely subjective and can present errors, it is up to you to bring it an answer.

Guillaume Ghrenassia aka The World Of Twinsen

Please visit my partner’s website, the awesome German label Prophecy Productions

https://www.facebook.com/trollfestofficial

https://twitter.com/TrollfesT_Band

http://www.trollfest.com/

http://trollfest.bigcartel.com/

https://www.youtube.com/user/oivan

http://trollfestofficial.tumblr.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s